Les maladies

Ré

Les maladies

 Reins, pancréas (foie) des organes essentiels,

 

 

main dans la main

BONJOUR, PARTAGEONS NOS VÉCUS ET NOS EXPÉRIENCES

 

 

 

 

Si vous présentez l’un des signes de maladie rénale listés précédemment, vous devez appeler votre médecin. Avec des analyses du sang et des urines, votre docteur peut vous dire si vos reins fonctionnent bien. Il pourra ainsi décider du traitement le plus approprié. La détection précoce d’une maladie rénale, avec le bon traitement, peut permettre d’empêcher son aggravation. Si vous êtes diabétique, le premier signe de maladie rénale chronique est la présence d’albumine dans les urines. Ceci se manifeste bien avant que la maladie rénale ne soit décelée par les analyses du sang habituelles effectuées dans le cabinet de votre docteur. L’albumine dans les urines peut aussi être un signe précoce d’anomalies des vaisseaux sanguins pouvant conduire aux maladies cardiaques. De ce fait, vous devez demander à votre docteur une analyse des urines capable de détecter une très faible quantité d’albumine (microalbuminurie) tous les ans. Vous devez avoir aussi une simple analyse du sang pour la créatinine afin d’estimer la capacité de filtration de vos reins, appelée aussi votre débit de filtration glomérulaire (DFG).

Voyons en BD le parcours d’une famille atteinte d’une maladie rénale génétique et ses conséquences :

 

Image de prévisualisation YouTube

«Voir le possible là ou les autres voient l’impossible, telle est la clé du succès.» 

Le diabète est une maladie en pleine progression qui touche 1 personne sur 4 aux Etats-Unis et 1 personne sur 6 en Europe. Quand on connaît les conséquences dramatiques du diabète pour la santé, on comprend mieux la nécessité d’agir pour le traiter, et aussi pour le prévenir.

Le diabète de Type 1 est une maladie auto immune chronique qui affecte 200 000 personnes en France et peut toucher n’importe qui. Il attaque le pancréas et détruit les cellules qui secrètent l’insuline, hormone clé régulant le glucose. Beaucoup de cas se déclarent avant l’âge de 20 ans, et le patient aura donc à « gérer » sa maladie pendant toute sa vie d’adulte.

La néphropathie diabétique est une maladie du rein qui se développe après des années d’évolution du diabète qu’il soit insulino-dépendant ou non.

 

110_F_10425695_Os6QoOAwqngoo2qPQ4S3JCrVRVuh1YAF[1]Attention l’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’un professionnel de la santé.20793666_xl